Théâtre

Théâtre - Ecriture

Auteur dramatique :

la ponctuation des émotions

Ecrire pour la scène, c'est comme marcher sur un fil. Il ne faut pas faire tomber les acteurs. Il ne faut pas perdre les spectateurs, ou alors avec tact et seulement dans le plaisir. Il ne faut pas trahir ses impulsions en sachant, dès le depart, qu'une équipe entière, viendra s'approprier les mots, les phrases, les intentions. Il faut donc ponctuer les émotions avec des actions et de l'humour, le mystère avec du doute et de la poésie, le silence avec des respirations intérieures.

C'est ma loi du genre.

Mais quel bonheur d'écrire pour une comédienne ou un comédien, de goûter sa voix, de prendre sa respiration pour y fondre ses propres mots.

Ecrire à la commande n'est ni une déchéance ni une honte. C'est mettre son expérience au service d'un projet. Comme les américains savent si bien le considérer, scénariser est un art à part entière.

Jean-Marc Molinès - Souffleur de Rêves

Metteur en scène, auteur & concepteur

Les grammairiens avaient tellement découpé le temps qu'ils avaient mis un futur antérieur, un passé dans le futur.

Jean-Claude Carrière

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now